Jetcost

Le Blog de Jetcost

LE BLOG DE JETCOST
Home > Nos conseils > Avant de partir > Quels vaccins prévoir pour partir en Inde ?

Avant de partir

Quels vaccins prévoir pour partir en Inde ?

Quels vaccins prévoir pour partir en Inde ?
juin 04
17:34 2018

Partir en Inde pourra en faire rêver plus d’un. L’Inde est une destination fascinante : le pays est énorme et diverse, chargé d’Histoires, de paysages grandioses et de monuments majestueux. Il n’en reste pas moins qu’un voyage en Inde d’un point de vue médicale se prépare car les conditions sanitaires ne sont pas toujours au rendez-vous, mais que surtout certaines maladies sont à craindre sans précautions de votre part. Quelles sont les recommandations en terme de vaccination et de conseils sanitaires et précautions à prendre ?

Les vaccins à prévoir en Inde

Il y a les vaccins nécessaires et les vaccins recommandés. Il faut cependant être conscient des risques que l’on encoure en fonction des conditions de son voyage. Rester en ville dans un hôtel de luxe, n’est pas la même chose que d’aller parcourir les campagnes. Voici quelques recommandations, délivrées aussi par l’Institut Pasteur.

Il faudra être sûr d’être à jour dans son calendrier vaccinale français et surtout porter son attention sur les vaccins suivants :

  • Le DTP (diphtérie, tétanos polio) mais aussi la rougeole, les oreillons et la rubéole (vaccin ROR).
  • La vaccination antituberculeuse est souhaitable surtout en zone où le niveau d’hygiène est faible. Pour plus de précisions, il est nécessaire d’en parler avec votre médecin.
  • Le vaccin contre l’hépatites A est recommandé avec une injection 15 j avant le départ et un rappel 1 à 3 ans après.
  • Le vaccin contre l’hépatite B est aussi fortement recommandé tout comme le vaccin contre le fièvre thyphoïde, surtout en cas de séjour long ou répété.
  • La vaccination contre la rage est très recommandée surtout dans les zones rurales retirées.
  • Enfin et ce conseil est valable pour une bonne partie de l’Asie, il est recommandé de se faire vacciner contre l’encéphalite japonaise. Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques. La vaccination se fait par deux injections espacées de 7 à 28 jours. La maladie est en effet une infection virale grave qui touche le système nerveux central et . Le virus est transmis par un moustique le Culex tritaeniorhynchus. La vaccination ne doit pas être systématique et doit être suivi par un médecin. Le nom du vaccin s’appelle : le Ixiaro®.

En Inde, les risques sanitaires courants à craindre

Il est nécessaire de prendre très au sérieux, la prévention contre le paludisme dans certaines régions. Le risque est cependant faible. Il est nule dans le Kerala et dans les zones d’altitude à plus de 2000 m d’altitude.

Cependant, le parasite du paludisme est multi-résistant dans les états du Nord-Est (Arunachal Pradesh, Assam, Manipur, Mizoram, Meghalaya, Nagaland, Tripura), sur les îles d’Andaman et de Nicobar, dans les États de Chhattisgarh, du Gujarat, du Jharkhand, du Karnataka (à l’exception de la ville de Bangalore), du Madhya Pradesh, du Maharashtra (à l’exception des villes Bombay, Nagpur, Nasik et Pune), de l’Orissa et du Bengale-Occidental (à l’exception de la ville de Calcutta) (source Pasteur). Le traitement préventif est alors composé de Atovaquone et Proguanil. Il sera impératif de demander une prescription de la part de votre médecin traitant. Dans ce contexte-là, il est aussi impératif de prévoir des actions préventives contre les moustiques : répulsifs, mais aussi, moustiquaire autour des lits).

 

En prévention de maladies infectieuses intestinales, il est impératif lors de son séjour de faire attention à l’eau que l’on boit : eau en bouteille et sans glaçon par exemple.

Conclusion

Si dans les villes les risques sont moindre (à l’exception des contaminations à partir de l’eau bue), il faut néanmoins faire attention dans les zones plus isolées et agricoles. La principale recommandation est d’être à jour de ses vaccins, se faire vacciner contre l’hépatite A et éventuellement prendre une chimiothérapie prophylactive contre le paludisme.

Tags
DEL

A propos de l'auteur

Isabelle Guglielmi

Isabelle Guglielmi

Isabelle Guglielmi vit depuis novembre 2008 aux Etats-Unis. Elle, son mari et leurs 4 enfants sont arrivés dans la Baie De San francisco, puis ont déménagé à Kansas City en 2011. Isabelle a aussi habité au Maroc et à Taiwan et a toujours beaucoup voyagé. Elle raconte ses voyages et sa vie américaine sur son blog FromSide2Side.com. Elle est aussi l'auteur d'un livre : le Guide Santé et Voyages aux Etats-Unis, disponible sur Amazon.

0 commentaire

Aucun commentaire pour l'instant !

Il n'y a aucun commentaire pour l'instant, souhaitez-vous écrire un commentaire ?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire

Protected by WP Anti Spam